21/01/2016

Folies (Collectif du Fou)

index.jpgA bord du vaisseau spatial « Albert Schweitzer », le docteur Ariel Davos prodigue ses soins au lieutenant Denis Stratas, rescapé de la collision du « Robert Heinlein » avec un météorite. Pour Davos, c'est un cas typique de Syndrôme Hallucinatoire du Voyageur Spatial (SHVS)... Le capitaine Akatz doit aller remettre de l'ordre dans la station spatiale Werlacht. Les agentes qui l'ont précédée ne donnent plus aucune nouvelle...Une habitante de l'immeuble où Paulo Rigatoni est gardien a perdu sa chatte et, à la place, a retrouvé chez elle un pigeon... Femme à personnalités multiples, Kalista peut aussi bien être La Révoltée que l'Ensorceleuse ou simplement l'Actrice... Le roi Aetherlon qui a tout conquis, qui a volé de victoires en victoires et qui est beau, riche et puissant s'enfonce dans une terrible mélancolie. Il est seul, veuf et n'a plus de goût à rien... Le plus séduisant des hommes épouse la plus laide des demoiselles...

« Folies » est un recueil de onze nouvelles sur le thème éponyme, autant dire que la plus grande latitude était laissée à l'imagination des onze écrivains impliqués. Avec quatre textes en relevant, la part belle est donnée à la science-fiction. Le lecteur trouvera également un peu de fantaisie, de fantastique, d'épouvante, de symbolique (trois textes sur les cartes, les échecs et les tarots, pas très convaincants d'ailleurs) et un texte inclassable, le meilleur des onze, un vrai petit bijou d'originalité et d'intelligence, intitulé « L'enchantement de l'e-book » de Bernard Afflatet. Une mention spéciale pour « Moreau » de Xian Moriarty, excellente nouvelle d'horreur et d'épouvante, gore à souhait. Une autre pour « L'abdication du roi Aetherlon » d'Ivan B. Novitchkov, petit chef d'oeuvre d'humour noir. Rien que pour ces trois textes, il faut lire « Folies ».

4/5

 

08:59 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.