27/09/2015

Air Drone One (Guzlar Joby)

Airdrone one.jpegA Shanghaï, Francesca et Feng, suivis depuis le ciel par leur drone de service, achètent quelques souvenirs dont un énorme poulpe en peluche mauve. Alors qu'ils rentrent à leur hôtel en taxi sans chauffeur, ils sont pris dans un « concert express », sorte de « flash mob » organisé par de jeunes rebelles chinois. Au Japon, à l'heure du thé servi par un robot humanoïde, Omizu Senseï annonce à son épouse Kumiko qu'il a l'intention de demander le divorce pour la protéger de ce qui risque de lui arriver. En effet, il craint le pire de la part de la nouvelle junte militaire récemment montée au pouvoir. A Beijing, Madame D, la grande prêtresse des drones chinois reçoit un représentant américain de la socité Airdrone One pour lui faire une surprenante proposition de contrat commercial...

« Airdrone One » relève du thriller d'anticipation le plus basique. En effet, les inventions et nouveautés technologiques décrites, voiture sans chauffeur, drone d'observation ou de combat, robot humanoïde imitant parfaitement l'apparence humaine sont déjà notre réalité actuelle ou en passe d'être commercialisées. Autant dire que pour la projection dans le futur et pour l'originalité, on repassera. Plus gênant est l'invraisemblance de la réalité géopolitique imaginée. Elle est carrément uchronique, le Japon est retourné à ses vieux démons totalitaires. Quant à la Chine, ce n'est que la caricature de ce qu'elle est aujourd'hui. Si on y ajoute que cet épisode 1 n'est qu'une sorte de « teaser », de mise en appétit pour accrocher le lecteur se contentant de présenter le tout début d'un feuilleton sans grand intérêt, on pourra faire l'impasse sans aucun problème.

2,5/5

08:29 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.