09/05/2015

Sommets det dépendances (Collectif)

index.jpgUne alpiniste de niveau moyen part pour une course en montagne en compagnie d'un co-équipier inconnu qui se déclare alpiniste tout à fait fiable et chevronné. Mais très vite, elle s'aperçoit qu'il est plutôt bizarre et même dangereux. Que faire ?... François et Bernard gagnent péniblement un refuge où ils pensent rester trois jours , le temps d'escalader toutes les faces d'un sommet. Mais les informations qu'il obtient sur une des voies inquiètent grandement François. Comment pourra-t-il franchir une paroi verticale présentée comme un véritable mur parfaitement lisse et non aménagé ?... Une skieuse emportée par une avalanche sauve sa vie de justesse alors que deux de ses amis y laissent la vie... Un sac à dos se plaint qui manque d'égards et de considération de son propriétaire. Il est même jaloux de l'arva qui ne sert à rien mais qui est bien plus chouchouté que lui...

« Sommets et dépendances » est une compilation d'une vingtaine articles écrits par 16 auteurs différents et précédemment parus sur le site camptocamp.org. Il s'agit souvent de compte-rendus d'escalades ou autre expéditions, de billets d'humeur voire de nouvelles de science-fiction comme « Presles 2025 » ou de récit étrange et picaresque comme « Albert Micpreux, gardien de refuge ». L'ensemble fait un peu fourre-tout ou bric à brac sympathique. Les textes sont de niveau littéraire et d'intérêt assez inégal ce qui est tout à fait normal pour une telle formule. Les témoignages d'ascension sont finalement moins passionnants pour le béotien (emploi de jargon technique, nostalgie des anciens pour le temps où les coinceurs, descendeurs et autres bloqueurs n'existaient pas...) que les billets d'humeur ou d'humour. Le lecteur appréciera certainement beaucoup « Escapade du côté des topos », billet où l'auteur critique l'abus d'euphémismes qui entache ce genre de littérature. Ainsi « malcommode » signifie en réalité merdique ou casse-gueule, « passage délicat », véritable galère et « rocher inégal » rocher pourri et varappe détestable ! Il rira de l'humour que plusieurs déploieront pour décrire les frimeurs et autres superpros de l'alpinisme qui paradent dans les refuges tout en regrettant l'abus de jeux de mots, calembours et contrepèteries dans « Frime et châtiment ». A réserver aux aficionados de l'alpinisme !

3/5

09:04 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.