03/11/2014

Absences (Pauline Doudelet)

Absences.jpgDe nos jours, à Paris, Amy, animatrice radio trentenaire d'une émission nocturne écoutée surtout par les routiers, est bouleversée de tomber sur Nicolas, un amour de jeunesse perdu de vue depuis longtemps. Elle se réfugie dans un café et appelle à son secours Philippe, son ami-amant artiste peintre chez qui elle séjourne quand elle enregistre dans la capitale. Philippe vient de divorcer de Delphine qui met beaucoup de mauvaise volonté à lui laisser la garde de leurs deux filles. Quant à Thomas, le compagnon d'Amy, il ronge son frein en province car il commence à s'apercevoir qu'il y a quelque chose de louche dans le comportement d'Amy.

Pur roman sentimental, fleur bleue eau de rose garantie mais avec quelque moderne « touch » de branchitude et de conformisme bien dans l'air du temps, « Absences » se laisse facilement lire vu la fluidité du style de Pauline Doudelet. Le lecteur amoureux de la belle langue regrettera de trop nombreuses coquilles et approximations langagières autant qu'il appréciera la finesse des observations sur la psychologie des différents personnages. Tout le monde cherche l'amour, le bonheur, le grand frisson et certains ou certaines comme la productrice homosexuelle Chris en deviennent pathétiques voire ridicules. On peut ne pas partager la vision du monde très fortement sexuée (genrée?) de l'auteur, on lira quand même cette oeuvrette sans doute juste pour se détendre entre deux ouvrages sérieux en se demandant d'ailleurs si l'on n'est pas tombé sur un bouquin de chez Harlequin version LGTB un tantinet porno.

3/5

08:52 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.