20/10/2014

L'oeuf de dragon (George R.R. Martin)

L'oeuf de dragon (G.R.R. Martin).jpgAprès des semaines de voyages à la petite semaine, Dunk, un chevalier errant bâti en colosse mais complètement désargenté et l'Oeuf, son jeune écuyer, de son véritable nom Aegon, de lignée royale, se retrouvent invités aux noces de Lord et Lady Beurpuits au château de Murs-Blancs, belle occasion pour eux de boire jusqu'à plus soif et de bien se remplir la panse. A l'issue du premier soir, le fringant Jehan le Ménétrier propose à Dunk de l'aider à parvenir au grade le plus élevé de la chevalerie, celui des porteurs de la cape blanche. Dunk se laisse tenter. Il devra participer le lendemain à un grand tournoi doté d'un prix fabuleux, un oeuf de dragon. Mais bien vite, il apparaît que ces festivités rassemblant le ban et l'arrière-ban de la chevalerie servent en réalité de prétexte à toutes sortes de complots et d'intrigues et que de grands évènements sont en préparation. Dunk et l'Oeuf parviendront-ils à tirer leur épingle du jeu ?

Situé dans la chronologie de la saga, quatre vingt dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », « L'oeuf du dragon » plonge immédiatement le lecteur dans le grand bain d'une oeuvre foisonnante, d'un monde complexe aussi violent que médiéval. Pas moins d'une quarantaine de personnages interviennent dans ce court épisode de 175 pages, enlevé, bien écrit et très agréable à lire. Une sorte de teaser qui donne envie de se plonger dans les quinze tomes d'une saga devenue référence cultissime et déjà adaptée en série télé.

4/5

08:36 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.