04/09/2013

Les dossiers secrets du médecin légiste de Hollywood (Noguchi - Dimona)

Les dossiers secrets.jpgMort par noyade de l'actrice américaine Nathalie Wood : était-ce une mort accidentelle ou un meurtre ?

Marilyn Monroe : un suicide ou un assassinat ? Robert Kennedy, un assassinat isolé ou un complot ? Et qu'en fut-il pour le cas d'autres célébrités, comme Sharon Tate, Janis Joplin, William Holden dont le médecin-légiste de Hollywood eut à traiter pendant sa carrière mouvementée. Nombreuses furent ces disparitions qui posèrent des interrogations légitimes, soulevèrent des tollés voire provoquèrent des controverses. Bien des années plus tard, un certain nombre de questions voire d'énigmes se posent encore. Noguchi propose d'y répondre avec une grande honnêteté et un apparent sérieux.

Il fut un grand professionnel qui fit progresser notablement les techniques médico-légales encore dans leurs débuts à l'époque. Ce volet du livre est certainement plus intéressant que les cas de figures étudiés. L'histoire de cette science, la présentation des techniques et de tous les déboires que Noguchi dut subir ne peuvent qu'étonner le lecteur. Les révélations fracassantes promises en quatrième de couverture (« Mi-scientifique, mi-polar, il présente une succession d'informations à couper le souffle. ») n'en sont pas vraiment, tout juste des mises au point et même de simples précisions. Tant de choses furent racontées à l'époque... Ainsi la mort du sénateur Robert Kennedy ne fut-elle pas l'oeuvre du seul « dément » Sirhan Sirhan, mais de deux tireurs. Le positionnement des impacts et le nombre de balles retrouvées l'attestent. Il n'en demeure pas moins que le livre ne donne pas l'identité de ce deuxième tireur et encore moins celle des commanditaires de cet assassinat. Et comme c'est un peu la même chose pour toutes les affaires, le lecteur restera donc sur sa faim s'il est venu chercher une ultime vérité révélée avec le temps...

3,5/5

08:44 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.