19/06/2013

Je suis un Maasaï (Xavier Péron)

Je suis un maasaï.jpgTout jeune, Xavier Péron fait un rêve récurrent : un homme noir drapé de rouge lui sauve la vie et l'entraine dans un monde inconnu. Et en 1982, un peu par hasard, il arrive, juché sur une simple mobylette, dans le village d'Entepesi en plein territoire maasaï. Il s'y sent d'autant mieux que toute la tribu l'adopte sans arrière pensée. Il y fera un premier long séjour, suivra les initiations des hommes de sa classe d'âge et fera la rencontre de la belle Selenoï. De retour à Paris où son travail de chercheur en anthropologie finira par être reconnu, il n'aura de cesse de revenir au Kenya puis en Tanzanie, en territoire Samburu, et de se comporter en ardent défenseur de la cause de ces peuples « premiers » dont l'existence est menacée par les sombres menées du monde moderne.

Un très beau témoignage en forme de plaidoyer pour une vie plus proche de la nature, plus humaine, moins mercantile et moins coupée des réalités de la bio-diversité. Le plus grand mérite de ce livre est de nous faire comprendre que l'enfer étant pavé de bonnes intentions, les grandes instances internationales, les gouvernements et même les ONG ne rendent pas service à ces peuples nomades et pastoraux en créant de plus en plus de réserves naturelles, en transformant leurs grands espaces en véritables peaux de chagrin de moins en moins compatibles avec leur mode de vie. Il démontre avec brio que seuls les Maasaï, s'ils peuvent continuer à vivre selon leurs traditions ancestrales, sont les seuls véritables protecteurs de la nature. Grâce à eux, la faune et la flore peuvent prospérer et s'épanouir ce qui n'est pas le cas s'ils sont remplacés par des paysans sédentaires ou des touristes en mal de safaris. Malheureusement, le lecteur achève ce livre avec la mélancolique impression que Xavier Péron et son ami Kenny, tels Don Quichotte et Sancho Pança, luttent contre des moulins à vent et qu'ils ont peu de chance de réussir dans leur croisade pour une prise de conscience de leurs contemporains, tant l'argent, le mondialisme et les intérêts économiques sont tout-puissants. Un livre important surtout par son côté spirituel, écologique et humain.

4,5/5

08:28 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.