06/05/2013

Il ne fait jamais noir en ville (Marie-Sabine Roger)

Il ne fait jamais noir en ville.jpgUne jeune femme recueille un petit chat abandonné. Elle est si heureuse d'avoir cette compagnie que, d'employée modèle, serviable, obéissante et ne comptant pas ses heures de travail, elle se transforme en rebelle, revendicatrice et n'accepte plus qu'on lui marche sur les pieds ou qu'on abuse de sa bonne volonté... Quelques personnes marginales vivant dans un gourbi misérable décident de réaliser le voeux le plus cher de l'une d'entre elles, une vieille dame un peu dérangée qui veut absolument rencontrer le Père Noël avant de mourir... Deux jeunes mariés se retrouvent, comme tous les amoureux, seuls au monde, même le jour de leur mariage... Une jeune femme a de plus en plus peur de son vieux voisin pourtant fort serviable, mais légèrement bizarre... Une vieille paysanne quitte la maison où elle a passé toute sa vie, ses rares amis et son village de plus en plus désert, pour s'installer dans un appartement moderne en pleine ville...

« Il ne fait jamais noir en ville » est un recueil de dix petites nouvelles rédigées d'une écriture légère et quasi minimaliste et, comme souvent, de qualité assez inégale. Pour ma part, j'ai surtout retenu deux petites pépites (« La loi de Murphy » et « Ce soir, c'est fête ») qui méritent vraiment le détour. Le reste va du faible au moyen en passant par l'improbable (« Il ne fait jamais noir en ville ») et relève plus du croquis, de l'esquisse voire de la scène de vie quotidienne. L'auteure va jusqu'à s'éloigner de la structure classique de la nouvelle sans grand bénéfice pour l'intérêt des intrigues. L'ensemble manque un peu d'imagination et d'originalité avec une exception pour « Ce bon Monsieur Mesnard » qui aborde aux limites du fantastique en n'osant malheureusement pas y accéder vraiment, ce qui laisse le lecteur sur sa faim bien sûr. Ce petit recueil reste néanmoins intéressant pour le style, le regard un peu décalé de son auteure et pour l'ambiance toujours un peu diffuse ou étrange

3/5

08:42 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.