06/02/2013

Soslan le lumineux (Gilles Bizouerne / Hugues Micol)

soslan le lumineux.jpgDans le Caucase, en Ossétie du nord, vivait un peuple illustre : les Nartes. Ils étaient batailleurs et friands de belles histoires. Fiers pillards, à la fois barbares et raffinés, ils défendaient farouchement leur liberté... Un jour, Satana, la plus belle des femmes de leur peuple, vient laver son linge au bord d'une rivière. Elle conçoit un enfant né d'une pierre fécondée par un berger. Il s'appelera Soslan et sera si grand et si fort que tous le croiront indomptable et imbattable. Mais, suite à une intervention du diable, il aura un demi-frère Syrdon qui vouera sa vie au mal et à la destruction de Soslan. Lequel a une faiblesse. Si son corps a partout la dureté du roc, ses genoux sont restés de chair... Epreuves et tribulations ne manqueront pas au héros à la brillante épée...

Cette épopée traditionnelle dédiée à la mémoire de Georges Dumézil dont les recherches sur les mythologies anciennes (Alains, Scythes) ont permis à Bizouerne de découvrir les légendes ossètes est relativement originale. Soslan se bat contre les géants, descend jusqu'en enfer chercher quatre feuilles pour pouvoir se marier avec sa belle et trouve même le moyen de se venger après sa mort. Le lecteur pourra faire des parallèles avec d'autres mythes ou légendes (Isis et Osiris, Roland de Roncevaux, Ulysse, le Minotaure et bien d'autres...) par tel ou tel détail en reconnaissant que les différences sont néanmoins plus importantes que les ressemblances. Reste que dans l'esprit les valeurs véhiculées (force, courage, honnêteté et droiture) sont les mêmes. Le mal est inséparable du bien. Il est en lutte permanente avec lui. Et même s'il triomphe à la fin, cette victoire n'est qu'un leurre. Un texte, joliment illustré par les dessins d'Hugues Micol, qui peut se lire à plusieurs niveaux de sens et par tout public.

4,5/5

08:37 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.