28/01/2013

Les femmes d'à bord (France Guillain)

Les femmes d'à bord.jpgLa navigatrice polynésienne, France Guillain, s'est fait connaître à travers un précédent livre « Le bonheur sur la mer » écrit avec son compagnon. Cet ouvrage rencontra un grand succès. Il relatait les aventures d'un couple parti pour un tour du monde improbable car avec des enfants en bas âge et sur un voilier de 9 mètres de long, autant dire une coque de noix. Dans « Les femmes d'à bord », le lecteur a le plaisir de retrouver France, mère de cinq filles et qui maintenant voyage seule mais sans se séparer de sa progéniture et sur des voiliers de plus grande taille. Mais son propos est moins de parler d'elle que de présenter quelques portraits de navigatrices voyageant seules ou accompagnées et de s'interroger sur le rôle de la femme sur un bateau et sur son autorité plus ou moins mal reconnue, même quand elle se trouve dans la peau du capitaine. Dans les temps anciens, il était fort mal vu d'emmener une femme en mer. La superstition voulait même que cela porte malheur. Heureusement, les mentalités ont évolué mais notre narratrice trouve qu'il reste encore pas mal de chemin à parcourir avant d'atteindre l'égalité...

Un livre sympathique, agréable à lire et d'esprit soixante-huitard qui permet de prendre un bon bol d'air pur et une giclée d'embruns revigorants en compagnie d'une série de femmes atypiques. Cela va de la pirate malaise à Titou, compagne et mousse du célèbre Antoine, à July, la militante MLF, en passant par Géraldine, l'épouse et la mère accomplie et par Françoise Moitessier, la courageuse compagne du grand navigateur hélas disparu. Et tant d'autres plus intéressantes, touchantes, intrigantes ou agaçantes les unes que les autres, chacune croquée en quatre ou cinq pages. Un bouquin à réserver pour celles et ceux qui aiment la mer et les gens de mer...

4/5

08:40 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.