19/10/2012

Providence (Anita Brookner)

providence.jpgKitty Maule est une jeune enseignante en littérature qui mène une vie tout à fait monotone entre son petit appartement de Chelsea et la maison de ses grand-parents, Vadim, artiste en retraite et Louise, couturière tyrannique. A l'Université, elle anime un séminaire consacré à « Adolphe » de Benjamin Constant. Elle s'est fait une spécialité des auteurs romantiques et espère obtenir un poste fixe à la rentrée prochaine. Elle est amoureuse de Maurice, professeur d'architecture au physique avantageux, qui accepte de venir de temps en temps partager son lit sans s'engager plus. Lui est resté attaché à Lucy, une amie d'enfance qui l'a quitté pour travailler dans l'humanitaire aux côtés de Mère Thérésa. Kitty compte sur un séjour à Paris pour donner un nouvel essor à cette relation peu épanouissante. Y parviendra-t-elle ?

« Providence » est un roman sentimental avec tous les poncifs du genre : femme soumise et fidèle plus à une image fantasmée qu'à une réalité, homme volage et tourmenté, amours contrariés, bonnes copines plus ou moins compatissantes, cartomancienne auprès de qui l'héroïne cherche un illusoire réconfort et famille l'infantilisant en permanence. Heureusement que l'écriture est de grande qualité et que l'analyse ne manque pas d'une certaine finesse (quoiqu'un peu complaisante et facile), cela sauve un ensemble qui frise un peu trop à mon goût la ligne « Harlequin ».

3/5

09:02 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.