17/10/2012

Go By Go (Jon A. Jackson)

Go by go.jpgEn 1917, débarque dans la ville de Butte (Montana) Goodwin Ryder, un jeune employé de l'Agence Pinkerton. Il doit infiltrer les syndicats de mineurs lors d'une très dure grève pour l'amélioration des conditions de travail. Pour cela, il doit approcher Franck Little, un leader charismatique, membre de l'IWW, mouvement ouvrier télécommandé depuis Moscou. Très naïf, le jeune homme découvre que Little est une sorte de vagabond homosexuel doublé d'un agitateur communiste et que ses employeurs, qui travaillent pour les propriétaires des mines se servent de lui pour mieux pouvoir ensuite se débarrasser de Little. L'ennui c'est que Goodwin se lie d'une amitié sincère et désintéressée avec Little, lequel le soupçonne aussi d'être un briseur de grève. Pourra-t-il faire capoter le plan diabolique de l'agence Pinkerton ?

Un roman noir qui reste assez loin du policier classique. Jon A. Jackson nous propose plutôt un roman social basé sur sa propre expérience et sans doute sur son propre vécu. Bourrelé de remords, son héros deviendra d'ailleurs auteur de romans policiers comme lui avant d'être embauché comme scénariste à Hollywood et d'être soupçonné de sympathies communistes durant le peu glorieux épisode MacCarthy. La très rude ambiance des conflits sociaux du début de l'autre siècle est particulièrement bien rendue et fort intéressante à lire avec le recul historique, ne serait-ce que pour faire un parallèle avec la nôtre et pour découvrir qu'il n'y a pas grand chose de vraiment nouveau sous le soleil du XXIème siècle. A noter, un style de qualité, ce qui ne gâte rien.

4,5/5

09:24 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.