28/07/2012

La nuit de la Saint-Jean (Georges Duhamel)

La nuit de la saint jean.jpgJuin 1905. Suite à un nouvel esclandre de Raymond Pasquier, toute la famille quitte la rue d'Alésia pour aller s'installer rue du Faubourg Saint Antoine. Joseph, qui obtient de beaux succès dans les affaires, se retrouve propriétaire de deux immeubles à Paris, d'une résidence sur la Côte d'Azur et d'une jolie propriété située non loin de la forêt de Carnelle. Il la baptise du pompeux et charmant nom de « La Paquellerie ». Il y invite famille, amis et personnalités comme le sulfureux peintre Delcambre. Laurent poursuit sa formation dans le laboratoire de l'illustre Renaud Censier qui ne sait comment déclarer sa flamme à Laure, une de ses jeunes disciples. L'ennui, c'est que Laurent a également un penchant pour la belle...

Ce quatrième tome de la « Chronique des Pasquier » marque un peu le pas. Mis à part la réussite de Joseph, il ne se passe pas grand chose de vraiment nouveau. Les personnages sont égaux avec eux-mêmes. Le Docteur Pasquier continue de plus belle ses frasques. Maintenant il se prend pour un grand inventeur. Le lecteur en arrive à se demander quand il va devenir raisonnable. Laurent est toujours aussi mal dans sa peau et n'arrive toujours pas à trouver sa place dans le monde. On espère que l'intérêt sera relancé dans la suite.

4/5

09:09 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.