12/06/2012

Lettres de ma chaumière (Octave Mirbeau)

lettres de ma chaumière.jpgUn paysan paresseux perd au jeu tout le pauvre bien qu'il avait et se retrouve clochard vagabondant sur les routes avec femme et enfant... Une fille de ferme placée à Paris est violée dans un hôtel borgne le soir même de son arrivée à Paris. Elle se retrouve enceinte et aura "bien du malheur"... Perdu, un chien erre dans les champs. Fatigué, sale et apeuré, il croise la route d'un notaire qui s'imagine qu'il est enragé... Un fermier surprend un paysan en train de trousser sa femme dans un fossé alors qu'ils rentrent à trois du marché plutôt éméchés. Comme il veut les interrompre, le paysan lui promet une demie pistole pour qu'il le laisse finir. Tout se termine au tribunal car le fermier ne verra jamais la couleur de l'argent...
"Les Lettres de ma chaumière" sont un recueil de vingt nouvelles qui sont autant de tableaux croqués sur le vif de la vie agricole du XIXème siècle, autant de portraits de paysans, de bourgeois ou d'aristocrates proposés par Octave Mirbeau dans divers registres littéraires et même quelquefois "à la manière de ". Ainsi "La Justice de Paix", dédié à Guy de Maupassant ou "La tête coupée", dédiée à Barbey d'Aurevillyauraient parfaitement pu être écrits par ces derniers. Ces textes, tous empreints de poésie, d'intelligence, de finesse analytique ou descriptive, relèvent d'une langue raffinée et très agréable à lire à plus d'un siècle de distance. Pas mal d'ironie, d'humour, un ton souvent désabusé et un regard plein d'humanité font de ces nouvelles de véritables petits bijoux qui font honneur à la littérature française de l'autre siècle. Auteur malheureusement oublié, Octave Mirbeau mériterait de très vite sortir de son purgatoire, ne serait-ce que pour la modernité de son style... 

4/5
(Disponible gratuitement sur Kindle)

18:04 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Super ! Ca me faira de la lecture :) Marie

Écrit par : caf du tarn | 13/06/2012

Les commentaires sont fermés.