29/02/2012

Jessica Blandy /Tome 16 "Buzzard Blues" (Renaud-Dufaux)

Jessica Blandy 16.jpgJessica Blandy débarque dans une petite ville du fin fond de la Louisiane où elle est venue rencontrer Earl Memphis, dit « Le Buzzard », un ancien bluesman qui a eu son heure de gloire et qui est maintenant assez oublié. Plusieurs faits inquiétants se produisent dans le pays : un cheval blanc comme neige apparaît et disparaît; un homme est retrouvé pendu, un autre égorgé dans sa voiture à l'arrêt; Ta Bepo, une vieille femme noire diseuse de bonne aventure, est assassinée, une caravane explose... Et ce n'est que le tout début d'une longue suite de catastrophes...

Ce 16ème tome des aventures de Jessica Blandy se distingue par une ambiance très « Deep south » particulièrement bien rendue autant par les vignettes magnifiquement soignées que par l'intrigue pleine de mystère, de sorcellerie, de vaudou et d'éléments hostiles (bayous impénétrables, cyclones dévastateurs). Le lecteur a même droit à une tornade en direct ! Mais, une fois de plus, l'histoire se termine dans la confusion : réapparition furtive du fameux Razza (déjà présent quoique invisible dans le tome précédent). Il s'agit bien sûr de maintenir le suspens et l'intérêt, mais la ficelle est un peu grosse. Cela mis à part, une belle réussite à savourer avec de vieux blues de Sam Cooke, Muddy Waters ou Lightning Hopkins en fond sonore...

4,5/5

09:16 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/02/2012

Bienvenue sur Déliciosa (Chapitre 1 / 1ère partie)

08:59 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/02/2012

Vivre en forme (Jeannie Longo)

Vivre en forme.jpgDans ce livre, la championne cycliste à la longévité et au palmarès unique se propose de nous livrer ses secrets de santé et de bonne forme générale. Elle considère qu'elle doit ses performances non seulement à ses capacités physiques et à son entrainement mais aussi à une vie saine et à une alimentation correcte. Sous ce terme, elle entend : d'éviter toute nourriture industrielle, de privilégier les légumes, fruits et céréales biologiques, de veiller à ne pas encrasser son organisme avec trop d'additifs, de produits chimiques, de sucre, de sel ou de graisses. « A mi-chemin entre le manifeste écologique et l'ouvrage de diététique, ce livre permettra au lecteur soucieux de sa forme d'organiser son alimentation grâce aux nombreux tableaux et aux conseils pratiques », lit-on sur la quatrième de couverture.

Et en effet, le lecteur trouvera dans ce livre toute une vulgarisation de principes de diététiques qu'il pourra lire un peu partout (magazines féminins, Rika Zaraï ou autres) et sur lesquels une sorte de consensus s'est établi maintenant alors que leurs inspirateurs, comme le Docteur Carton ou l'hygiéniste Dextreit actuellement oubliés, passèrent en leur temps pour des hurluberlus. Comme toujours dans ce type d'ouvrage, Longo propose une série de recettes et de menus ainsi que quelques anecdotes personnelles en encadré (sans doute sa seule véritable contribution à l'ouvrage, ne soyons pas naïfs !), mais fort peu de choses sur le maintien de la santé par le sport. Peut intéresser quiconque n'a jamais rien lu sur le sujet et veut s'initier à la diététique. Les autres feront mieux de passer leur chemin.

3,5/5

09:31 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/02/2012

Bienvenue sur Déliciosa (Video d'introduction)

09:10 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2012

Sept Yakuzas (Morvan - Ikaru)

7 yakuzas.jpgA Tokyo, le très vieux chef d'un gang de yakuzas (équivalent japonais de la mafia sicilienne) est victime d'un attentat lors d'un grand rassemblement populaire. Particulièrement craint et respecté, Ichiro est hissé sur une sorte de pavois et se lance dans un long discours devant ses troupes lorsque des tirs éclatent de tous côtés. D'une étonnante vivacité pour ses 95 ans, il arrive à échapper de justesse à la mort. Seul et abandonné de tous, il s'enfuit pour être recueilli et caché par un vieil ami qui s'est racheté une conduite en devenant une célébrité de la télévision. Mais comme il veut à tout prix se venger pour sauver son honneur, Ichiro va recruter six hommes et les entraîner dans un effroyable carnage...

Etrange et assez monstrueuse BD que ces « Sept Yakuzas » qui font partie d'une collection basée sur le nombre 7, comme celui des mercenaires ou des samouraïs, mais là il s'agit plutôt de voleurs, pirates, guerriers voire prisonniers ou psychopathes. Ces gangsters tatoués, voleurs, proxénètes, trafiquants d'armes ou de drogue et surtout racketteurs, qui font régner leur loi d'airain sur leurs territoires et finissent par représenter le pouvoir occulte de tout un pays, se considèrent comme les derniers garants de la tradition japonaise. Ce bel album nous en apprend beaucoup sur leur compte et sur leur code de l'honneur qui consiste à se dénoncer pour des crimes non commis pour permettre à leur auteur de continuer à exercer librement. Beaucoup d'hémoglobine répandue dans des scènes très gore (on éclate des têtes, on coupe des mains et on finit par se faire seppuku au sabre) qui pourront choquer les âmes sensibles. Un livre noir donc, auquel le lecteur fera un léger reproche : un emploi important de mots japonais non traduits sur la page elle-même mais dont il faut aller chercher le sens dans un glossaire placé en page intérieure de couverture.

3/5

09:07 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |