08/12/2011

Opium Poppy (Hubert Haddad)

Opium Poppy.jpgAlam est un jeune afghan d'une douzaine d'années qui, avant de débarquer à Paris, n'a pas eu un parcours facile. N'ayant pas supporté sa circoncision, il est tombé dans les pommes et tout le monde au pays l'a appelé « l'Evanoui ». Alam était le nom de son frère aîné qui avait rejoint les rangs des talibans. Il est tout jeune quand, suite à une attaque des rebelles, son village est détruit, son école et sa ferme sont brûlés et son père est blessé. La famille se réfugie alors à Kaboul. A la mort du père, il rejoint son frère et devient enfant soldat jusqu'au jour où l' otage gardé par son frère s'évade. De la plus monstrueuse des manières, Alam va devoir prouver sa fidélité à la cause et ceci ne représente que le tout début de ses tribulations.

Un roman d'actualité plein d'ambition et de réalisme sur le thème de la guerre, de l'immigration et de la drogue. Ce destin d'enfant est rempli de tant de souffrances et d'horreurs que le lecteur ne peut que se dire que ce n'est pas juste, que la guerre et le fanatisme ont des conséquences bien pires que tout ce qu'il peut imaginer surtout quand c'est un enfant qui se retrouve broyé par une telle série d'engrenages aveugles. Et encore, il n'y aurait que moindre mal si l'arrivée en Europe était synonyme de rédemption et fin de ses épreuves, mais il n'en est rien, loin de là. Livre dur, fort et qui laisse un goût d'autant plus amer qu'il n'est pas du tout écrit comme un thriller ni comme un roman coup de poing mais avec énormément d'élégance stylistique, de raffinement et même de poésie. Fulgurances, tournures paradoxales, descriptions minutieuses ne manquent pas. Il est impossible que cet ensemble détonnant laisse quiconque indifférent. Personne ne ressortira indemne d'une lecture à déconseiller aux âmes sensibles...

4/5




08:50 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.