21/10/2011

Gataca (Franck Thilliez)

Gataca.jpgL'assassin d'une des jumelles de Lucie Henebelle se donne la mort au fond du mitard en s'arrachant une artère à la main... Une étudiante en biologie est retrouvée le crâne défoncé et avec une morsure profonde au cou à l'intérieur d'une cage occupée par un chimpanzé dans un centre de primatologie... Une momie d'homme de Cro-Magnon est dérobée dans l'enceinte hyper-sécurisée d'un laboratoire de recherche... Deux randonneurs sont monstrueusement massacrés alors qu'ils campaient dans la forêt de Fontainebleau... Dans une lointaine tribu amazonienne les femmes sont systématiquement sacrifiées dès qu'elles ont accouché d'un enfant mâle... La suite de l'enquête entamée dans « Le Syndrôme E » s'annonce compliquée pour Lucie Hennebelle et pour Franck Sharko, eux-mêmes victimes d'une violence aveugle dont le secret se trouve peut-être nichée au coeur du génome humain...

Après un premier tome particulièrement réussi, Thilliez réédite l'exploit en s'appuyant sur des données scientifiques sérieuses (recherches sur l'ADN, découvertes en paléontologie, anthropologie et biologie) dont il tire une histoire qui chevauche les limites du fantastique voire quelquefois de l'improbable. Il poursuit la même problématique : D'où vient la violence ? Est-elle innée ou acquise ? Inscrite dans les gènes depuis la nuit des temps ou réactivée par la grâce (ou plutôt par le maléfice) d'un rétrovirus nommé « Phénix » ? Devons-nous nous méfier des gauchers intolérants au lactose qui seraient plus violents que la moyenne ? Le lecteur averti comprendra aisément que l'auteur pousse parfois le bouchon un peu loin... Mais il sera beaucoup pardonné à Thilliez tant son travail de documentation, sa maîtrise du suspens et son imagination sont grands. Un bon moment de lecture pour celles et ceux que le gore et les flots d'hémoglobine n'effraient pas. Un thriller intelligent et bien mené.

4/5

09:31 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |