08/05/2011

La cour des dames / La régente noire (Franck Ferrand)

la cour des dames.jpgPris en tenaille entre le roi d'Angleterre, Henri VIII et l'empereur Charles-Quint, le jeune François Ier, dispersé par ses amours et ses chasses, a bien de la peine à mener sa barque loin des écueils qui se multiplient. Il est trahi par son cousin, Charles de Bourbon, qui pactise avec ses deux grands ennemis. Sa mère, Louise de Savoie la régente, ne veut pas lâcher les rênes du pouvoir et sa soeur, Marguerite l'aime tant qu'elle le laisse aller plus loin que ce que les bonnes moeurs autorisent. Pris dans un conflit et des ambitions italiennes mal maîtrisées, François Ier est fait prisonnier à Pavie. Pour accepter de le libérer, Charles-Quint va se montrer d'une exigence implacable.

Premier volet d'une très intéressante saga historique, « La régente noire » nous montre un François Ier assez différent de son image habituelle de roi chevalier, conquérant et fin politique et une Louise de Savoie machiavélique, autoritaire et hypocondriaque. On y trouve également le personnage lumineux de Diane de Poitiers, mariée à un barbon du double de son âge et la triste réalité du calvaire subi par les enfants de France cédés aux Impériaux à titre d'otages de rechange. Une page peu reluisante de l'histoire de François Ier loin des images d'Epinal de Marignan ou du camp du Drap d'Or. Dans ce livre, peu de fantaisie ou d'inventions romanesques : Franck Ferrand fait vraiment oeuvre d'historien (les amours et aventures des deux jeunes écuyers sont très secondaires et presque anodines par rapport aux grands évènements), il cite ses sources et a même l'honnêteté rare de préciser sur quels points particuliers il s'est permis quelques privautés avec la réalité. Très bon travail qui augure bien de la suite.

4/5

08:38 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.