19/11/2010

Le coeur régulier (Olivier Adam)

le coeur régulier.jpgSarah, femme mariée et mère de deux ados, vient de perdre presque coup sur coup son travail et son frère Nathan, mort dans un accident de voiture. Elle se sent de plus en plus étrangère à sa propre vie. N'a plus de rapports intimes avec Alain, son mari et n'a plus goût à rien. Elle soupçonne son frère, souffrant d'une forte tendance à l'auto-destruction, d'avoir conduit en état d'ivresse et même d'avoir provoqué sciemment la catastrophe. Elle décide de partir au Japon, dans un petit village au pied de falaises escarpées où les gens viennent aisément se suicider. Nathan prétendait avoir trouvé la paix en ce lieu un peu étrange. Mais la rencontre avec Natsume, le sauveur de suicidés, va permettre à Sarah de découvrir d'autres facettes de leur histoire commune.

Un roman psychologique où une large place est donnée à l'impression, à la sensation, au ressenti des personnages et principalement de Sarah ainsi qu'aux descriptions extérieures d'un Japon à la fois serein et sinistre, dynamique et mortifère. Prototype de « l'ultramoderne solitude ». Ce roman très français (intrigue réduite au minimum et analyse psychologique et sentimentale détaillée au maximum) n'est pas désagréable à lire grâce à l'impression de dépaysement qu'il donne et surtout en raison du style très personnel de l'auteur qui se permet quelques libertés avec la ponctuation (absence de certaines virgules), ce qui n'apporte qu'un léger inconfort à une lecture qui peut être assez rapide et donnera à réfléchir sur le sens de la vie et laisse un goût doux amer.

3,5/5 

 

08:36 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.