04/12/2009

Le club des incorrigibles optimistes (Jean-Michel Guenassia)

le club des incorrigibles1959 : Michel Marini, élève au lycée Henri IV a douze ans. C'est l'époque du rock n' roll et de la Guerre d'Algérie qui va servir de cadre à un drame vécu par son frère Franck. Lui se passionne pour la photo amateur, le cinéma, la lecture et les parties de baby-foot au café restaurant Le Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle, se réunissent des réfugiés politiques d'URSS ou des pays de l'Est. Pour échapper aux persécutions staliniennes et sauver leur peau, ils ont tout quitté, amour, famille, patrie, métier et même trahis leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient avant. Pour supporter mieux l'exil, ils se retrouvent tous les jours dans ce lieu pour y jouer aux échecs. Quelquefois Sartre et Kessel honorent le lieu de leur présence. Mais les blessures restent ouvertes, le drame couve et personne n'échappera à son destin... Un premier roman surprenant par sa maîtrise et son efficacité. Un portrait de génération où il est facile de se reconnaître tellement tout est décrit avec justesse, intelligence et authenticité. La chronique douce-amère d'une adolescence relativement aisée mais confrontée aux tristes réalités de la vie. Une description pleine d'humanité de la sinistre réalité de ce qu'ont vécu les dissidents et toutes les victimes du communisme. Un style très agréable à lire. Des destins à la fois hors du commun et en même temps qu'une totale humilité. Tous les personnages sont attachants, même les crapules car elles ont de bonnes raisons de l'être tant le système était pervers. Un vrai chef d'oeuvre très justement récompensé cette année par le « Goncourt des Lycéens ».5/5

09:15 Écrit par CCRIDER dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dissidents, communisme |  Facebook |

Commentaires

Vous confirmez que c'est une révélation de la rentrée 2009. J'ai entendu l'auteur dire que le plan du roman lui a demandé un an de travail.

Écrit par : éric | 05/12/2009

En effet... ... J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre !

Écrit par : CC.RIDER | 05/12/2009

Les commentaires sont fermés.